Une comète nommée Neowise

Comète Neowise au dessus d'un champ de menhirs

Si vous n’êtes pas coupé du monde, que vous suivez l’actualité, vous avez entendu parlé de le comète Neowise.

Une chance unique

Celles et ceux d’entre vous qui ont pu la voir peuvent se considérer chanceux. En effet, elle à été découverte le 27 mars 2020 par la NASA à l’aide d’un télescope Infrared Wise. C’est du nom de ce télescope que la comète tire son nom.
Si vous n’avez pas eu la chance de pouvoir en profiter, ne vous inquiétez pas, vous pourrez la voir repasser très prochainement ! Dans seulement 6800 ans. Un battement de cils à l’échelle de l’univers.

Lors des sessions workshop de juillet, je montrais à mes adhérents comment repérer l’objet, qui était assez discret, pour pouvoir le photographier. Car si la comète était très visible dans le ciel en début de mois (car très proche du soleil), en période d’atelier elle était bien plus loin du soleil mais plus prêt de nous. Ce qui ne la rendait pas franchement plus lumineuse qu’une étoile, mais beaucoup plus grosse qu’en début de mois. Il était important de savoir où elle se trouvait car tout au long de son périple, elle est passée de la constellation du Taureau jusque sous la Grande Ours. Alors qu’elle était au plus près de nous ce 23 juillet, elle sera observable jusqu’à mi-aout à l’oeil nu, bien en direction de la Chevelure de Bérénice sous Arcturus (ne as confondre avec Actarus de Goldorak) mais il sera recommandé d’avoir une paire de jumelles ou une lunette astronomique.

Qu’est-ce qu’une comète

Une comète est un corps céleste, de glace et de poussière, qui gravite autour d’une étoile. Elle est constituée de 3 parties :

  1. Le noyau
  2. La chevelure
  3. les queues

Le noyau et la chevelure constituent la tête de la comète. Les queues sont les débris et poussières qu’elle laisse dans son sillage.

Prochain Workshop

En attendant le prochain passage d’une comète à photographier, je vous propose de vous inscrire sur la session d’initiation à l’astrophoto du mois d’août et profiter des Perséides. Vous pourrez ainsi obtenir de nombreuses étoiles filantes sur vos photos de Voie Lactée.

Plus d’informations ici.

%d blogueurs aiment cette page :

Ce site utilise des cookies  pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Plus d’informations

Ce site utilise des cookies  pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible.

Fermer